DEUTSCH |  ENGLISH |  FRANÇAIS |

Les points communs des cultures

SECTION:

Narrations en littérature et en histoire

Responsable de la section / Proposition de communication à:
Email: Gabriella Hima (Budapest)

ABSTRACT: L'histoire des mentalités et l'anthropologie historique qui en a découlé ont stimulé le fait que l'altérité et l'interculturalité sont devenues, au cours des deux dernières décennies, des notions majeures des sciences culturelles, humaines et littéraires en rapports interdisciplinaires. La comparaison des récits de fiction et de non-fiction qui décrivent des contacts au niveau de la culture ou qui transmettent une expérience de l'altérité de cultures étrangères jouissent d'un regain d'intérêt daans le rapport texte et culture. Le débat "Writing Culture" a rendu visible le fait que les représentations de la culture sont forcément dépendantes d'un texte et que, de ce point de vue-là, il ne peut y avoir une stricte séparation entre le fait et la fiction. Les soi-disant présentations scientifiques contiennent des éléments de fiction tout comme les genres de fiction par excellence contiennent des faits de plus ou moins grandes dimensions. D'une part, les historiens fictionalisent leur matériel si considérable dans le cadre d'une narration plausible tout comme les écrivains et, d'autre part, tous les deux - écrivains et historiens - doivent textualiser les événements, les perceptions, les expériences pour pouvoir les transmettre. La culture est une question de représentation textuelle, aussi bien en littérature qu'en histoire.

LES POINTS COMMUNS DES CULTURES