DEUTSCH |  ENGLISH |  FRANÇAIS |

Les points communs des cultures

SECTION:

L'économie et la culture

Responsable de la section / Proposition de communication à:
Email: Olga Rösch (Wildau)

ABSTRACT: Les processus de mondialisation et d'internationalisation ne pénètremt pas seulement dans les structures économiques mais concernent beaucoup de domaines de la vie sociale. La mondialisation accrue de l'économie du monde, la concurrence internationale et le transfert des technologies provoquent aussi une cetaine nivellisation d'organisations de travail à caractère culturel, mais surtout dans les entreprises actives sur le plan international (McDonald,p.ex.) . L'industrie américaine des divertissements influence aussi grandement le savoir culturel ( les mêmes films et la musique pop), les habitudes de consommation et de comportement (p.ex. les Talkshows de la TV allemande). Les chaînes de communication et les nouvelles possibilités (internet) de même que les nouvelles technologies de communication et d'information suggèrent l'image d'un monde unifié sur le plan culturel ou bien le conjurent ("une bouillie culturelle unique").

Dans ce développement, le rôle de l'anglais semble avoir dépassé les bornes d'une lingua franca. Même si nous partons d'une conception rationnelle selon laquelle tous les processus ne sont pas synomymes d'un "passage à l'anglais", cependant, à cause de la présence très forte de l'anglais,l es effets de l'espace culturel anglo-saxon sont perçus dans beaucoup de pays comme une "occidentalisation".

En même temps, on peut observer, à la périphérie d'un centre économique (par ex. Les pays de la CEI après la chute de l'Union Soviétique) la tendance contraire qui s'exprime comme une renaissance des cultures régionales ou encore une prise de conscience de ce qui lui est propre. L'homogénéisation culturelle et l'action simultané et contraire des cultures minoritaires sont un phénomène historique bien connu. D'un point de vue positif, il était toujours question d'échange interculturel et de processus transculturels. Nous devons à la mondialisation actuelle le fait que la poussée de la création de nouveaux marchés, accompagnée d'échecs explicables ait rendu plus aigu la conscience des différences culturelles. Par conséquent, dans les pays industrialisés on a même cré une nouvelle discipline, "la communication interculturelle".

La perception des phénomènes actuels de mondialisation et les attitudes qui en résultent varient ,selon la prise de conscience d'une communauté culturelle et de sa pus ou moins grande proximité de l'espace culturel anglo-saxon, d'une évaluation positive vue en tant que progrès en passant par un "mal nécessaire" jusqu'à une réaction nettement négative (anti-américanisme puissant ou encore nationalisme).

Dans la section "L'économie et la culture" les questions suivantes seront soumises au débat:

LES POINTS COMMUNS DES CULTURES